Les défauts des hommes qu’on déteste

Parce que se défouler de temps en temps, ça fait toujours du bien. Ici, on vous dresse une liste qui va peut être vous aider à identifier et nommer un (horrible) défaut des hommes, qui les rendent parfois insupportables. Allez, c’est parti, lâchons-nous, ceci est un espace de liberté d’expression et promis, personne n’en saura rien.

1. Il manque d’initiative

Soit il fait un bonne déprime, soit c’est un trait de sa personnalité immature et irresponsable, que vous avez jadis trouvé charmant : « oh il est détendu, c’est cool ! ». Aujourd’hui, on frôle le cataclysme dans votre cerveau émotionnel, et vous n’en pouvez plus de l’entendre râler à longueur de journée sans jamais rien faire pour trouver une solution, ou pour trouver quoi que ce soit de bien d’ailleurs.

2. Il est lâche 

Vous portez définitivement la culotte, et pour cause, votre homme est une vraie mauviette. Que ce soit sentimentalement, ou dans des situations qui impliquent d’avoir un minimum de virilité, non, lui il se cache derrière vous quand il entend un bruit. C’est un  défaut des hommes qui nous fait rire d’abord, puis qui finit par nous convaincre qu’il aura un jour trop peur pour nous sauver si la maison prend feu, alors ciao !

3. C’est un bourrin irrespectueux

Il est mal élevé, n’a absolument aucun tact et vous met souvent mal à l’aise en n’ayant aucune barrière sociale délimitée par le bon sens. C’est un bourrin, et j’ai bien peur que ce ne soit même pas de sa faute, il s’agit seulement d’un travers masculin qui touche nombre d’entre eux, au hasard et sans crier gare..

4. Il vous ennuie

Très gentil.. pourtant. Mais bon sang, vous avez mal à la gorge à force de vous égosillez en essayant de tenir la conversation. Aucun retour, rien, nada. Si c’était de la timidité, passe encore, mais non c’est là un défaut des hommes insurmontable que l’on déteste et qu’il vous faut fuir sous peine de perdre votre sourire et votre énergie, à jamais, dans un royaume lointain nommé solitude.

5. Il est sur-protecteur, voir manipulateur

Pas la peine de vous remettre en question sur vos « daddy issues ». S’il peut être vrai que son côté chevalier vous a tout de suite envouté, le paternalisme est une anomalie chez un homme qui cache souvent d’autres travers, en plus. On déteste les manipulateurs et les jaloux qui vous enfermeraient dans votre chambre lors des disputes s’il le pouvait.

6. C’est un éternel amoureux, et donc un infidèle

Tel Paris, épris de la douce Hélène dans le Cheval de Troie, les hommes sont parfois candides et séduits par de douces créatures en mini-jupes. Plus sérieusement, s’il y a bien un défaut des hommes qui est absolument incorrigible, c’est celui-ci. Il vous trompera, car il l’a déjà fait, pense à le refaire, et le refera.

7. C’est le fi-fils à sa maman

S’il n’y avait que ça, mais c’est qu’en plus il s’attend à ce que vous deveniez une sorte de substitut maternel, à ses côtés pour lui lire une histoire, faire sa lessive, son ménage, lui masser le dos, etc. Pour cela, nous pouvons en grande partie blâmer les mères, il ne faut pas l’oublier, alors promettons solennellement de jamais devenir la génitrice d’un tel cas.

8. Il est macho

Et par là, on entend non seulement un manque cruel de galanterie qui vous envoie des portes en pleine figure, mais pire encore, des remarques sexistes et misogynes à peine camouflées. Beurk, sachez que vous pouvez payer une amende de 38€ pour injure, discrimination et incitation à la haine dans le cadre privée, et que ça monte bien plus haut lorsqu’il y a un public !

9. C’est un pervers

Narcissique pathologique, ou encore un sex addict, à vous de choisir à quelle sauce vous préférez être mangée, toujours est-il que sa perversion vous angoisse. C’est un défaut des hommes et un fléau de l’humanité qui peut se soigner en cas de réelle souffrance psychologique.

10. Il est prétentieux 

Lui, lui, lui et encore lui ! Vous allez exploser s’il vous raconte encore une fois une histoire (sûrement fausse, en plus) où il est le héro sublime et majestueux, qui vous sauvera, vous, pauvre petite chose fragile et dérisoire. La confiance en soi, c’est bien, l’égocentrisme, c’est mal !

Scroll To Top