Now Reading
Budget étudiant : 10 astuces pour bien le gérer

Budget étudiant : 10 astuces pour bien le gérer

mm

Vous ne souhaitez probablement pas répondre à la définition banale de l’étudiant, imagée par un(e) jeune ne souhaitant jamais rien faire et dégustant des pâtes à la sauce tomate ou aux lardons chaque soir de la semaine ?! Si vous vous sentez concernés par cette illustration, voici 10 astuces pour bien gérer son budget étudiant pour tenter de vous en sortir un peu mieux…

1) Tenir un livre de compte

Tracez 5 colonnes dans un cahier : la première pour la date, la deuxième pour l’objet, la troisième pour le montant dépensé (si montant dépensé il y a), la suivante pour le montant gagné (si montant gagné il y a) et enfin la dernière pour le total qu’il vous reste. Cela n’est pas difficile et prend peu de temps si vous le mettez à jour tous les jours ! Ça vous permettra, d’une part, de vous rendre compte de petites dépenses inutiles mais ça vous servira surtout à ne jamais être dépassés par les événements en ayant omis telle ou telle dépense qui n’aurait pas encore été débitée de votre compte.

Budget étudiant : 10 astuces pour bien le gérer - livre de compte

2) Faire ses menus

Ça peut paraître un peu old school de prévoir ses menus de la semaine à l’avance mais cette méthode s’avère ultra économique ! Il vous suffit de surfer quelques minutes sur Pinterest pour avoir des dizaines d’idées en tête. Par la suite, rien de plus facile que de placer ces idées sur une feuille où vous aurez inscrit chaque jour de la semaine et laissé un espace pour le déjeuner et un pour le dîner. De cette sélection de plats découlera une liste de course précise et structurée et il ne vous sera plus nécessaire de flâner à travers les rayons de votre supermarché préféré en vous laissant tenter par des tonnes de produits superflus. À vous les 20 euros, gagnés grâce à ce tips, pour la jolie petite robe sur laquelle vous avez craqué ce matin ! (Cette méthode est aussi bénéfique pour le régime : vous ne passerez même plus au rayon biscuit car vous n’aurez plus rien à y faire !)

3) Faire des listes

Faire des listes aide pour tout, mais probablement surtout pour la consommation ! Si, à chaque fois que vous souhaitez acheter quelque chose vous le notez sur une liste au lieu de foncer tête baissée dans la boutique correspondante (et que vous attendez que cette liste soit composée de 4 ou 5 produits), alors vous vous rendrez compte à la fin de la somme total de ces potentiels achats et vous retirerez de cette liste les objets les moins nécessaires ! Vous serez surpris de ne garder qu’un ou deux mots à chaque fois !

Budget étudiant : 10 astuces pour bien le gérer - listes

4) Se mettre des limites (préparez votre « self-control » !!)

Si vous êtes un(e) fêtard(e) avéré(e), imposez vous des restrictions telle que ne sortir que deux fois par semaines. Ainsi, vous ne multiplierez pas votre budget soirée au rythme des propositions de vos amis ! Si vous êtes un(e) adepte de brunch, accordez vous un brunch de qualité par mois. Celui-ci vous comblera et son souvenir vous aidera à attendre jusqu’au mois suivant ! Si vous êtes tout simplement un(e) féru(e) de shopping, choisissez un budget raisonnable mais confortable qui vous permettra de faire des emplettes, sans vous ruiner !

5) Limiter les dépenses automatiques

Checkez tous vos abonnements et assurez-vous que vos dépenses mensuelles automatiques ne sont pas trop importantes. Vous n’avez peut-être pas besoin d’un forfait de téléphone à 40€ par mois, pas forcément besoin d’être abonnés à Spotify ou Deezer car vous pouvez supporter quelques pubs et encore moins besoin de conserver votre abonnement au magazine qui s’empile, mois après mois, sur votre bureau.

6) Se faire plaisir de temps en temps

Les dépenses c’est un peu comme le régime ; si on se frustre trop, ça finit en catastrophe ! On ne vous dit pas de craquer sur chaque sac de marque ou chaque manteau sur lesquels vous vous languirez toutes les deux semaines mais laissez-vous tenter par ce joli haut plutôt bon marché ou par un délicieux fromage dont vous avez tant envie. De cette manière, vous n’aurez pas l’impression de vous priver continuellement et vous pourrez vous permettre une petite sortie au resto de temps en temps !

Budget étudiant : 10 astuces pour bien le gérer - se faire plaisir de temps en temps

7) Fixer des objectifs

Lorsqu’on vit avec un petit budget étudiant, il est difficile de faire des projets. Si vous prévoyez un séjour au ski en février ou des vacances estivales à l’étranger, fixez-vous un certain montant à mettre de côté mensuellement. Grâce à cela, vous éviterez les dépenses futiles et vous vous concentrerez sur ce séjour alléchant. Chaque euro placé dans votre petite tirelire-cochon sera opportun pour votre futur voyage et une fois le moment venu, vous serez ravis d’avoir fait un peu attention.

8) Partager les frais

Vous êtes étudiants et n’avez clairement pas besoin de mettre les petits plats dans les grands lorsque vous recevez vos potes pour diner. Ils seront ravis d’apporter une sauce tomate, un brownie ou encore une bouteille de rosé pour participer au bon déroulement de votre festin entre amis. Si par chance (ou pas) vous vivez avec votre soeur, un coloc ou encore votre mec, choisissez d’effectuer ensemble les achats du quotidien. La note du produit vaisselle, produit lessive ou de quelconque produits vous apparaitra beaucoup moins salée si vous la partagez en 2.

Budget étudiant : 10 astuces pour bien le gérer - partager les frais

9) Donner un peu de vous aux autres

On ne cesse de parler du boom d’Airbnb, de Vinted ou de toutes ces applications archi-pratiques qui facilitent le gain d’argent rapide. Vous, génération Y ou Z qui savez parfaitement utiliser tous ces outils, ne vous en privez surtout pas ! Ne laissez pas vos jeans ou baskets pourrir au fond de votre dressing : vendez les sur internet ! Et ne laissez pas votre appartement vide pendant votre semaine de vacances : louez-le à des vacanciers qui seront aussi heureux que vous de vous rendre ce service.

10) Trouver un job

Si vous êtes, malgré ces premiers tips, un peu ric-rac niveau budget, tentez de dénicher un petit job part-time qui vous permettra de survivre aux fins de mois compliquées. Il n’est parfois pas évident de concilier job et étude mais avec un peu de bonne volonté (et après avoir lu notre article sur ce sujet), ça vous paraitra être un jeu d’enfant !

Budget étudiant : 10 astuces pour bien le gérer - job

Scroll To Top